La vanlife ou comment vivre dans 10m2.

La vanlife ou comment vivre dans 10m2.

La vanlife ou comment vivre dans 10m2.

Partir en week-end ou en vacances en camper c’est une chose, y vivre c’en est une autre… Nous voilà sur les routes depuis quelques semaines et la vie à bord de notre maison sur roues s’organise petit à petit.

L’organisation, voilà le maître mot de cette nouvelle vie. Pour se représenter un peu, nous vivons sur une surface large de 2,2m et longue de 4,5m, ce qui représente 9,9m2… L’organisation de l’espace est donc essentielle : chaque chose a sa place… et prière de ranger chaque objet utilisé ! Le fait d’avoir grandement épuré nos biens matériels facilite ce rangement tant précieux mais il est vrai qu’un peu de rigueur ne fait pas de mal voir même indispensable !

La cuisine.

L’espace consacré à la cuisine se trouve à l’avant. Un frigo, un évier, un plan de travail, une plaque de cuisson (3 brûleurs!), et une table… de plus nous disposons de 4 placards se trouvant sous le plan de travail ainsi que 3 placards peu profonds se trouvant au-dessus… voilà qui nous fait tout de même un bel espace, environ la moitié de la surface « habitable »… Cela correspond à notre espace de vie, le coin jour… Tout en gardant à l’esprit que nous partageons cet espace avec nos 2 amis à quatre pattes ! =)

Petit aperçu de l’aménagement du bus en version nuit: il n’y a plus qu’à se coucher! Bonne nuit…

 

La chambre.

Situé à l’arrière du bus, le lit se compose d’une banquette qui dépliée nous offre un lit double très confortable. Le dessous de la couchette accueille le réservoir d’eau ainsi qu’un espace de stockage. Au-dessus notre immense garde robe 1 saison…

 

 

 

La salle de bain.

Egalement à l’arrière, séparé de l’espace nuit par une cloison et porte coulissante, se trouve un toilette et la douche.

Voilà pour ce qui est de l’organisation de l’espace. Vous l’aurez compris, la vie dans un bus se fait dans une atmosphère de promiscuité… L’intimité (sans rentrer dans les détails…) se retrouve toute relative, tout comme les moments de solitude. Il faut une bonne complicité afin de pouvoir entreprendre une telle aventure : nous n’avons plus rien à cacher à notre partenaire !

La gestion de l’espace n’est pas la seule organisation à adopter, la gestion de la vie à bord d’une véhicule demande également une certaine anticipation quotidienne : la réserve d’eau est-elle suffisante ? Avons-nous assez de nourriture à bord ? La réserve de croquettes pour les chiens est-elle suffisante ? (Question à se poser quand nous traversons le Canada avec de longues distances sans villes) Les espaces étant restreints les ravitaillements doivent se faire régulièrement, il faut donc être attentif. Il en va de même pour la réserve de gaz et la consommation d’électricité…

Bref les compromis sont nombreux : la vie de couple est mise à l’épreuve. Il faut savoir composer avec les envies et/ou les humeurs de l’autre, soutenir le moral de chacun et ainsi avancer un peu plus chaque jour.

En ce qui nous concerne, chaque jour est encore plus beau… sans parler de ces merveilleux paysages découverts au quotidien.

4 Comments
  1. T es entrain de dire que t es plus à l aise que dans le Vito à 3 mec au milieu de la Slovénie ??? Non mais alors là je te crois pas du tout… 😂. Bon voyage mon copain !

    1. En même temps jsuis avec ma femme, je ne peux pas dire que c’était mieux avant… 😉
      Que de bons souvenirs!!!

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *