La côte pacifique US: l'Oregon.

La côte pacifique US: l'Oregon.

Notre périple dans les terres se termine et nous décidons de prendre la direction de la côte. Jusqu’alors nous avons préféré éviter les villes… mais nous avons beaucoup entendu parlé de Portland et avons souhaité nous y rendre. Il faut dire que ce n’est pas évident de se rendre en ville avec notre bus car il faut pouvoir se parquer et cela n’est pas chose facile lorsqu’on a un bus de plus de 7m de long !

On parviendra toute fois à se parquer en périphérie du centre ville, mais voilà que Billy émet des sons plutôt bizarres et dont nous n’arrivons pas à déterminer la provenance. La décision est prise tempis pour Portland, on appelle le dépanneur afin d’être remorqué dans un garage et que l’on puisse tout vérifier. Nous ferons finalement notre visite de la ville en tant que passagers de la dépanneuse ; notre chauffeur AAA (TCS américain) nous donnera un bref aperçu durant le trajet jusqu’au garage avec commentaires et anecdotes historiques.

Le lendemain, le verdict tombe et les travaux à faire nous bloquent pendant 3 jours. Nous prenons notre mal en patience et occupons nos journées comme nous le pouvons… C’est finalement soulagés que nous pouvons reprendre notre route. Autant dire que nous avons eu notre dose de la ville et de son activité intense.

50% des chiens présents ce jour là m’écoutent… c’est un début!

Destination la côte Pacifique. Nous rejoignons le sud de l’état de Washington afin de visiter Longbeach, mais malheureusement la météo ne se prête pas à une promenade sur la plage, tempis on trouve finalement de quoi s’occuper à Oysterville où il est possible de déguster les meilleures huîtres de la côte… un délice (enfin selon Jeff).

 

 

Les semaines suivantes, notre route se poursuit toute au long de l’océan en empruntant la mythique route 101 (route reliant Seattle à Los Angeles) qui nous fait découvrir des paysages sublimes et les plages superbes de l’Oregon : le développement touristique est encore assez faible et bon nombre de lieux sont restés sauvages, tout comme certain sont préservés par des Parcs d’état. C’est d’ailleurs cet aspect qui nous a le plus séduit.

Sea Lions Creek – Oregon

Les journées se suivent et se ressemblent, enfin surtout dans le déroulement de celles-ci mais les paysages sont tous si différents et les balades se succèdent sur les différentes plages : Cannonbeach (plage assez connue car souvent utilisée comme lieu de tournage dans les environs de Seattle), Paradise Point, Florence et ses dunes de sables gigantesques et sa réserve faunique. Les Devils Cave, criques magnifiques où de grosses vagues viennent s’éclater contre ses falaises et nous arroser de son embrume. Les baleines ne sont pas loin, les otaries non plus d’ailleurs. Nous sommes comme des enfants, le sourire béat accroché à notre face de voir ces créatures.

Voilà un endroit où nous avons passé quelques jours qui porte vraiment bien son nom: Paradise Point – Port Orford – Oregon

A Paradise Point, nous décidons de nous y arrêter quelques jours, la route c’est bien mais profiter du temps et laisser la journée s’écouler au son des vagues avec un bon bouquin c’est encore mieux ! C’est là que nous retrouvons nos amis québecois Maryse et Pascal pour notre plus grand bonheur et celui de nos loulous. Notre périple se poursuivra par intermittence en leur compagnie.

Les campement se feront à 2 véhicules pendant quelques temps… Retour à Washburne SP avec Pascal et Maryse – Oregon

 

L’Oregon nous aura surpris par la diversité de ses paysages et autant dire que cet état n’a rien à envier à la Californie.

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *